Voilà pourquoi le congrès annuel existe :


Cordiale bienvenue

Chères et chers collègues,
Je me réjouis de vous accueillir à Baden au mois de juin prochain pour notre congrès annuel, qui aura pour thème principal « (un)necessary surgeries in orthopaedics and traumatology ».

Opérer lorsque cela n'est pas nécessaire peut se faire en toute conscience (par intérêt personnel ?) ou par ignorance. Personnellement, je ne connais aucun membre de notre association qui se trouverait dans le premier cas de figure. Notre association professionnelle ne tolérerait jamais un tel comportement.

Par ignorance ?

Vos connaissances sont-elles suffisamment récentes et détaillées pour vous permettre de choisir entre un traitement conservateur d'une fracture de la cheville sans séquelle et une opération ? Quelle fracture distale du radius ? Quelle fracture proximale de l'humérus ?

Vos connaissances sont-elles suffisamment récentes et détaillées pour vous permettre de savoir laquelle, entre une arthroscopie du genou et une reconstruction de la coiffe des rotateurs, favorise l'évolution naturelle de la maladie ou pas ?

Les principaux thèmes abordés doivent nous permettre d'actualiser l'ensemble de nos connaissances en la matière. Disposer d'informations détaillées sur ces questions est indispensable si l'on veut améliorer la qualité des indications et éviter des opérations inutiles, thème au cœur de l'actualité récente.

Par ailleurs, nous sommes en mesure, cette année encore, de vous proposer un programme de cours variés pour la journée du mercredi, ainsi que de vous présenter les meilleures contributions qui nous auront été envoyées, lors des communications libres de jeudi et de vendredi.

Je me réjouis de toutes les contributions qui permettront d'améliorer ma connaissance, et celle de tous, de ces sujets, j'attends avec impatience de découvrir l'état des lieux de l'industrie dans toute sa diversité, mais aussi bien sûr de vous rencontrer personnellement à Baden en juin prochain. 

Cordialement

                       

Prof. Dr méd. Claudio Dora
Président swiss orthopaedics

IMPRESSIONS 2018 »